Szoke achève son sans-faute en gagnant le Championnat canadien de Superbike Mopar au Canadian Tire Motorsport Park (CTMP)

Szoke achève son sans-faute en gagnant le Championnat canadien de Superbike Mopar au Canadian Tire Motorsport Park (CTMP)

Szoke achève son sans-faute en gagnant le Championnat canadien de Superbike Mopar au Canadian Tire Motorsport Park (CTMP)

Szoke achève son sans-faute en gagnant le Championnat canadien de Superbike Mopar au Canadian Tire Motorsport Park (CTMP)


Szoke achève son sans-faute en gagnant le Championnat canadien de Superbike Mopar au Canadian Tire Motorsport Park (CTMP)

Photo de Bob Szoke/CSBK
Jordan Szoke (1) a réalisé une saison parfaite lors du Championnat canadien de Superbike Mopar au Canadian Tire Motorsport Park en inscrivant dimanche sa 7e victoire de l’année après une lutte impitoyable avec Claudio Corti (71).


BOWMANVILLE (Ontario) (21 août 2016) – Pour la deuxième année consécutive et la troisième fois de sa carrière, Jordan Szoke a achevé une saison parfaite lors du Championnat canadien de Superbike Mopar.

Un jour après avoir remporté le 11e titre de sa carrière et le deuxième consécutif, l’homme âgé de 37 ans et originaire de Lynden, en Ontario, a remporté sa septième victoire dimanche en sept courses cette saison, en clôturant le programme double traditionnel de fin de saison du Championnat canadien de Superbike Mopar.

Le pilote de Lynden (Ontario), sur sa BMW S1000RR BMW Motorrad/Motovan/Voie express Mopar, a dépassé le visiteur italien Claudio Corti à 3 tours de la fin sur un circuit de 8 tours et ravi la première position au pilote d’Aprilia RSv4 HSBK/Canadian Aprilia Dealer Group/Pure Genius Beverages avec 2,725 s d’avance.

Szoke a parcouru les 9 tours de 3,9 km (2,459 mi) du circuit CTMP en 10 minutes et 46,517 secondes, affichant une vitesse moyenne de 173,731 km/h (104,239 m/h).

« C’est incroyable. C’est un véritable honneur de pouvoir rivaliser avec un pilote comme Claudio », dit Szoke de son rival, qui a participé à des événements MotoGP et World Superbike au cours de sa carrière. « C’est génial de pouvoir défendre notre territoire et dire "vous êtes chez nous".

Aujourd’hui, j’étais très à l’aise sur ma motocyclette et j’ai l’impression d’aller de mieux en mieux. » Ben Young, de Collingwood

Ben Young, de Collingwood (Ontario), a obtenu la 3e place du podium sur sa BMW S1000RR BMW Motorrad/Tim Horton’s/Scot-Build Developments, terminant ainsi devant Kenny Riedmann et Matt McBride.

Après avoir demeuré en tête aux 4e et 5e tours, Szoke s’est avancé de manière décisive vers la victoire au 6e tour, après que Corti eut tenté de justesse de s’emparer de la première place sur le droit. À ce moment-là, les accessoires électroniques de la motocyclette de Corti se sont éteints, ce qui a failli provoquer un accident en le privant de son antipatinage. Il n’a donc pas été en mesure de répliquer face à Szoke, qui a su enregistrer son temps le plus rapide de la course au dernier tour, soit 1 min 21 s 152.

« J’étais presque certain que Claudio connaîtrait un bon départ comme hier. Je croyais aussi que lui et moi avions la vitesse nécessaire pour nous éloigner afin de nous mesurer l’un à l’autre », note Szoke après avoir remporté sa 49e victoire en carrière, laquelle lui a permis de devenir le plus grand champion du Championnat canadien de Superbike, et sa 14e victoire au CTMP. « Il était sur sa lancée sur la première ligne droite et après l’avoir dépassé dans le premier virage, j’ai pensé que c’était le moment d’y aller. »

Corti a dû se contenter de la 2e place pour une deuxième journée de suite après avoir mené sa première course du Championnat canadien de Superbike.

« Je suis tellement fâché parce que j’ai raté ma chance de l’affronter [Szoke] », a confié Corti, âgé de 29 ans, un habitué de la série MotoAmerica basée aux États-Unis. « Mais j’ai apprécié cette chance de participer à la série et d’essayer un nouveau circuit. »

Après avoir été impliqué dans une violente collision lors de la course de samedi, Young, qui occupait la 5e place au quatrième tour, a ensuite dépassé Riedmann à deux tours de la fin. Cette manœuvre lui a permis d’atteindre le podium pour la sixième fois de la saison et de passer à la troisième place au classement du Championnat canadien de Superbike Mopar, derrière Szoke et Riedmann.

« C’est un peu une victoire pour nous tous, après tout le travail qui a été effectué pour reconstruire la BMW », a affirmé le jeune homme de 23 ans, soignant son genou gauche qui a été blessé dans sa chute au deuxième virage alors qu’il menait la course de samedi. « Nous avons fait un pari risqué en faisant la course avec un pneu arrière de taille moyenne, une situation qui nous a peut-être enlevé la chance d’être aux côtés de Jordan et de Claudio dès le début de la course, mais qui a sans doute joué un rôle à la toute fin. »

Après avoir fait partie de l’enivrant duel à trois pour remporter la course avec Szoke et Corti samedi, Riedmann a été relégué à la quatrième place et ce fut la première fois de la saison qu’il n’atteignit pas le podium avec sa Kawasaki ZX-10R Ninja Sturgess Cycle/Liqui Moly/Joe Rocket. Après la panne de son véhicule.

Après la panne de son véhicule principal, survenue deux tours après le début de la course de samedi, McBride s’est battu pour ravir la cinquième place sur sa BMW S1000RR Dainese/Riders Choice de remplacement pratiquement de série.

Michael Leon s’est battu pour la troisième place pendant la première moitié de la course, mais a fini par capituler, terminant tout seul en sixième position sur sa BMW S1000RR Pro 6/BMW Motorrad/Royal Distributing Racing Team. Le Québécois de Beaconsfield a ainsi remporté la quatrième place du classement du Championnat canadien de Superbike Mopar.

Le principal concurrent de Leon dans la bataille pour décrocher les points susceptibles de le placer en quatrième position a été Trevor Daley de Mississauga (Ontario), qui a fini septième sur sa Yamaha YZF-R1 OneSpeed. Celui-ci a tenu tête à Sebastien Tremblay et à Jeff Williams d’Inverary (Ontario), qui étaient au guidon d’une Kawasaki ZX-10R Ninja Laval Moto/MotoNation et d’une Honda CBR1000RR Accelerated Technologies respectivement.

Un autre bras de fer a eu lieu entre les candidats situés à l’arrière de la grille de départ : Darren James, du nord de Vancouver, a décroché la 10e place sur sa Yamaha YZF-R1 Ruthless Racing en dépassant de justesse la BMW S1000RR Elle Skin/Blysk Racing de la recrue Pro Samuel Trepanier, de St-Isidore-de-Laprairie (Québec), juste avant de franchir la ligne d’arrivée.

Bodhi Edie de Warman (Saskatchewan), qui comptait samedi parmi les favoris, n’a pas pu participer à la course de dimanche sur sa Yamaha YZF-R1 Birkett Freight Solutions/Z1 Racing/Trip-Dub Racing après avoir rencontré des problèmes mécaniques pendant la session d’entraînement du matin.

Pour ce qui est des prix de fin de saison, l’équipe BMW Motorrad/Motovan/Voie express Mopar de Szoke a décroché le prix de l’Équipe interne de motocyclette de l’année.

En outre, au Canadian Tire Motorsport Park (CTMP), Mitch Card a remporté toutes les courses du Championnat Liqui Moly Pro Sport Bike. Au cours d’une lutte à 4 spectaculaire, le pilote ontarien Ripley a dépassé la Kawasaki ZX-6R de Riedmann sur sa Yamaha YZF-R6 DP Brakes/Shoei/Maclin Dust Control à 2 tours de la fin de la course, qui en comptait 14 au total, et l’a devancé de 0,296 s à l’arrivée.

Un jour après avoir remporté le titre du championnat Pro Sport Bike pour la 3e fois consécutive, le pilote de 24 ans Riedmann a obtenu la 2e place pour le 2e jour d’affilée tandis que Tomas Casas de Peterborough (Ontario) s’est placé en 3e position sur sa Yamaha YZF-R6 Parts Canada/Peterborough Cycle Salvage.

Will Hornblower de Sarnia (Ontario) a fini quatrième sur sa Yamaha YZF-R6 Blue Streak Racing/402bike.com après avoir lui aussi été en tête à un moment donné. Un écart de seulement 1,420 s séparait les quatre premiers pilotes à l’arrivée.

Jacob Shaw-O’Leary a remporté l’épreuve Shoei Premium Helmets Amateur Sport Bike pour la quatrième fois consécutive, mais cela n’a pas suffi à empêcher Chris Brent, d’Ottawa, de décrocher le titre. Au guidon d’une Honda CBR600RR, le pilote de Falmouth (Nouvelle-Écosse) a devancé Brent, qui pilotait une moto identique, de 2,695 s. Mais les 247 points qu’il avait accumulés pendant l’année n’ont pas été suffisants face aux 275 points de Brent. L’Ontarien Michael Hood de Pickering s’est placé en 3e position dimanche sur sa Kawasaki ZX-6R, ce qui lui a permis de décrocher la 3e place du classement final avec 136 points.

Brandon Pemberton de Windsor (Nouvelle-Écosse) est devenu le premier champion des séries nationales spécialisées Kawasaki Ninja 300 après avoir fini deuxième lors de la finale, qui a eu lieu dimanche au Canadian Tire Motorsport Park. Pemberton a terminé la saison avec 455 points, contre 445 points pour Eric Quintin de L’Île-Perrot (Québec). L’Ontarien Jared Walker d’Oakville a remporté toutes les courses de la fin de semaine et a obtenu la 3e place du classement final avec 401 points.

Les deux courses de cette fin de semaine du Championnat canadien de Superbike Mopar seront retransmises sur TSN et présentées par Dalton Timmis Insurance. La première diffusion de l’épreuve du samedi est provisoirement programmée au mardi 30 août à 14 h (HNE) sur TSN2. La première de la finale de la saison, qui a eu lieu dimanche, est prévue pour le mercredi 31 août, également à 14 h sur TSN2.

La vidéo de l’épreuve du Championnat Liqui Moly Pro Sport Bike du samedi est actuellement accessible à csbk.ca. La course du dimanche sera mise en ligne lundi matin.

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec
John Hopkins
john@CSBK.ca
(613) 968-0166

Utilisation des témoins

Nous utilisons les témoins pour personnaliser votre expérience en ligne avec FCA Canada et à des fins publicitaires en général. En continuant à utiliser ce site Web, vous acceptez que nous utilisions des témoins. Consultez notre politique de protection des renseignements personnels pour obtenir tous les détails.